APEX Select

APEX

APEX

SOL

Que vous soyez débutant, expert ou confirmé, le choix du bon harnais est fondamental. Votre harnais de kitesurf constitue la jonction entre votre aile et vous-même. Le harnais est une pièce maîtresse dans l’équipement car c’est de là que se fait la traction de l’aile. Si le harnais de kitesurf n’est pas adapté au rider, il peut notamment occasionner des problèmes de dos. Les protections et l’ergonomie sont importantes pour que le harnais ne vous blesse pas à la longue, comme par exemple le pads sous la boucle qui évite que celle-ci vienne taper directement dans vos côtes, les bordures néoprènes sur les côtés qui évitent d’appuyer trop fort sur les hanches. 

Si le look reste pour chacun d’entre nous un critère de choix plus ou moins substantiel, la sélection du harnais de kitesurf dépend de trois éléments majeurs : votre style de navigation (freeride, freestyle, race,…), le confort et le maintien.

LES DIFFERENTS TYPES DE HARNAIS :

Le harnais de kitesurf culotte
S’enfile comme une culotte avec des sangles entre les jambes. Ce type de harnais de kitesurf est plutôt recommandé pour les débutants. Les sous-cutales (sangle large passant entre les jambes) évitent au harnais de kitesurf de remonter. Les débutants/débrouillés gardent l’aile assez haute, et là aussi les sous cutales sont recommandées : la ceinture aura tendance à remonter et être toujours en buté sur vos côtes flottantes. 

Sa position plus assise réduit également le mal de dos : vous forcez plus avec les jambes, la traction ne se fait pas directement dans le dos comme avec une ceinture. Pour son centre de gravité plus bas, ce type de harnais convient particulièrement et est souvent utilisé par les riders pratiquants la longue distance et la vitesse. 
Le harnais culotte par flysurf.com
Le harnais ceinture ou dorsal
Se porte plus haut que le culotte et doit être parfaitement adapté pour éviter qu’il ne remonte sous les bras. Il est souvent déconseillé aux débutants ou ceux qui n’ont pas une musculature suffisante pour supporter une traction au niveau des abdominaux. L’intérêt de ce type de harnais de kitesurf, c’est qu’il ne gêne pas les mouvements au niveau des jambes. Il sera donc plus adapté au freestyle et à la vague. Il offre également un bon maintien au niveau des lombaires à condition que celui-ci soit bien ajusté.
Le harnais ceinture par flysurf.com

QUEL HARNAIS POUR QUELLE PRATIQUE ?

Les adeptes du freestyle s’orienteront davantage vers un harnais léger et souple offrant une grande liberté de mouvement. Les freeriders et riders occasionnels favoriseront quant à eux des harnais plus cossus qui affichent davantage de confort. Certains harnais de kitesurf vont jusqu’à offrir un coussin amovible ou gonflable au niveau des lombaires un atout confort pour ceux dont la cambrure est très prononcée. La ceinture rend aussi plus facile le déhooké : vous vous décrochez et raccrochez plus rapidement. En général, il faut bien le serrer pour qu’il ne bouge pas, il doit vous envelopper parfaitement la taille (pensez à son utilisation avec et sans combinaison pour pouvoir le resserrer). S’il est trop petit, les extrémités seront mal placées et appuieront trop sur les hanches. 

En montagne, pour le snowkite il y a des harnais spécifiques en sous-cutales car certains sauts ressemblent à du parapente par la hauteur et le temps de vol. La position en l’air est plus assise et il faut un harnais très solide pour éviter une chute. Il doit aussi être plus fin pour se mettre sur la combinaison de ski.

Enfin la sécurité, élément fondamental dans tous les équipements de kitesurf est aussi à prendre en compte dans le choix de son harnais. Tous les harnais sont équipés de systèmes de fermeture ou de réglages variés, allant de l’attache rapide à la sangle de serrage simple mais efficace. Certains offrent des systèmes de largage rapide pour les cas d’urgence.
Indispensable aussi pour les débutants, la poignée à l’arrière qui peut servir de sécurité pour qu’on vous assure au décollage. 

Le coupe ligne, pas toujours prévu avec le harnais, doit être facile d’accès (notez que si le harnais en est dépourvu, vous pouvez en acheter un au détail).

Vous avez maintenant toutes les clefs pour bien choisir votre harnais.

Source : Flysurf